20/04/2014

Ne mourrez pas dans le doute

Louanges à Allah qui n'accepte aucune autre religion que l'islam, comme Il a dit dans Son Livre (selon le sens rapproché):
{Et quiconque désire une religion autre que l'Islam ne sera point agréé, et il sera dans l'au-delà parmi les perdants.} Sourate Al Imran, 85
Le décret d'Allah Le Bienfaiteur s'accompli, et personne ne peut le repousser, à Lui la perfection, la force et la sagesse. C'est Lui qui accorde à qui Il veut le discernement et la réussite. C'est Lui qui dans sa miséricorde met en évidence le vrai et le faux, Il accorde la lumière après les ténèbres, la clairvoyance après l'aveuglement.
La transsubstantiation, et qui donc te diras ce qu'est la transsubstantiation? L'eucharistie, et qui donc te diras ce qu'est l'eucharistie?
Gloire à Toi, ô Seigneur, Très Élevé que Tu es au-dessus des mensonges des injustes… protège nous de Ta Colère et pardonne, Toi qui es Le Plus Indulgent des indulgents. Seigneur de l'orient et de l'occident, Seigneur de toutes choses, Ta patience n'a jamais d'équivalent. Ils Te diffament mais Tu les nourris et les laissent jouir les uns des autres.

Un musulman qui boit de l'alcool tous les jours en sachant qu'Allah a interdit cela est moins détestable, que celui qui boit ne serais-ce qu'une seule gorgée de vin en croyant que c'est le sang du Christ. Comment pouvez-vous donc appeler à la fraternité entre celui qui croit que le vin est le sang du Messie, et celui qui s'incline et se prosterne pour Allah seul, ne serais que cinq fois par jour?!



Retournez donc vers Allah car son chemin est droit! Il n'est pas permis de prendre notre religion du Diable et de ses insufflations, mais il nous est obligatoire de s'en désavouer totalement. Comment être indécis entre accepter ce qui vient de Satan, la plus mécréante des créatures, et accepter ce qui vient du Tout-Miséricordieux, Le Dieu qui n'a pas d'égal?! Quelle bonne nouvelle qu'est l'islam pour des gens qui raisonnent! Quelle heureuse découverte que le Coran pour ceux qui aiment la vérité!
Le silence sur certains sujets fondamentaux est un préjudice immense, une calamité à l'échelle individuelle et collective. Il n'y a pas de doute possible sur Allah, tout comme il n'y en a pas sur la présence du soleil à midi. Boire la lave d'un volcan est sans doute moins irritant que d'accepter la mécréance. Trop de jeunes vulnérables ont été manipulés. Trop de livres ont été écrits au service du faux!



Trop d'anges et de morts sont sollicité pour de faux. Ils ne sont d'aucune aide, ni d'aucune utilité mais ils sont invoqués à la place d'Allah, Celui qui entend tout et sait tout! Que tous Ses Nobles Noms et Attributs soient purifiés. A Lui la divinité ici-bas et dans l'au-delà. Rien ne Lui résiste et rien ne Le distrait. Trop de croyance et de superstition ont fait dériver les gens de la saine nature. Ne soyez plus bernés car personne ne peut réunir entre la foi en la trinité et la foi en Allah, tout comme personne ne peut réunir entre la vérité et le faux. Et si votre amour envers le Messie est véridique alors entrer dans l'islam et abandonner les croix car il n'a jamais été crucifié. Allah l'a protégé de cela et l'a élevé vers Lui pour un certain temps.
Il n'y a pas de différence entre vouer un culte à Jésus, à Gabriel, à Marie ou à une statue ou à une vache ou à la lune. Tout cela est faux car c'est pour d'autres qu'Allah, le Vrai Dieu. Allah déteste cela et punit cela de la plus sévère des punitions. Ne remplissez plus vos cœurs d'amour pour un autre qu'Allah. Il n'y a que Lui qui mérite l'amour de même que la peur et l'espoir.
Remarque importante: Il y a des gens qui sont méfiants; ils n'aiment parler sans certitude sur les affaires de la vie mondaine (les choses du quotidien) ou ils ont peur de se tromper. Mais pour ce qui est de leur religion ils suivent leurs parents d'un suivi aveugle sans réfléchir. Que l'on soit émerveiller par la façon dont Jésus a été créé, c'est une chose, mais que l'on dise que Dieu s'incarne, cela est tout à fait une autre chose. Craignez donc de dire sur votre Créateur ce que vous ne savez pas, Lui qui n'engendre pas et ne s'incarne pas. Lui qui ne ressemble à rien de ce qui est en dehors de Lui, depuis toujours et pour toujours.

Allah –glorifié et Élevé soit-Il- a dit dans Son Noble Livre (selon le sens rapproché):
{Ô gens du Livre, n'exagérez pas dans votre religion, et ne dites sur Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d'Allah, Sa parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas “Trois”. Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C'est à Lui qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur.} Sourate An-Nisa 171

L'imam 'Abde Rahman AsSa'dy a dit dans son Tafsir: "Allah élevé soit-Il interdit les gens du Livre d'exagérer dans la religion, et c'est le dépassement de la limite et de la mesure légiférée, vers ce ne qui n'est pas légiféré. Et ceci est comme les paroles des nassara ("chrétiens") dans leur exagération sur 'Issa (Jésus), et son élévation au-dessus du statut de la prophétie et de la mission vers le statut de la seigneurie celui qui ne peut pas être attribué à autre qu'Allah. Donc, tout comme la négligence et le laxisme sont interdits, l'exagération également. C'est pour cela qu'Il a dit: et ne dites sur Allah que la vérité. Et cette parole comprend trois choses: deux choses interdites, et c'est le mensonge sur Allah, et parler sans savoir sur Ses Noms et Ses Attributs et Ses Actes, et Sa Loi, et Ses Messagers. Et la troisième chose: ce qui est ordonné, et c'est de dire la vérité sur toutes ces choses. (…) 
}Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d'Allah{ c'est à dire: le sommet du Messie et la finalité de ce qu'il atteint parmi les statuts de plénitude, plus haute situation qui puisse être pour les créatures; c'est le rang de la Mission (al Risala; le fait d'être Messager), celle qui est le plus élevé des rangs, et la plus sublime des récompenses."

Allah –glorifié et Élevé soit-Il- a dit dans Son Noble Livre (selon le sens rapproché):
{Pour Allah, Jésus est comme Adam qu'Il créa de poussière, puis Il lui dit “Sois” : et il fut. La vérité vient de ton Seigneur. Ne sois donc pas du nombre des sceptiques.} [Al Imran, 59-60]
Jésus est appelé parole d'Allah car Allah l'a créé par son ordre sans cause (sans rapport sexuel). Repentez-vous à Allah et demander Lui pardon avec des regrets sincères, car Jésus n'a jamais été divin. Dieu n'a jamais été Jésus et Jésus n'a jamais été Dieu. Dieu n'a jamais été une partie de Jésus et Jésus n'a jamais été une partie de Dieu. Reconnaissez la totale unicité d'Allah et craignez-Le, Lui qui n'aime pas les mécréants. 

Personne d'autre qu'Allah ne pardonne les péchés et personne d'autre qu'Allah ne connait les secrets. Apprenez l'islam, car il n'est pas possible de se rapprocher d'Allah en ignorant ce qu'Il aime et ce qu'Il déteste, de même qu'il n'est pas possible de se rapprocher du Seigneur de l'univers avec un culte qu'Il a interdit. Craignez Allah, car Marie, mère de Jésus, ne maîtrise ni bien, ni mal, elle ne peut pas entendre, ni protéger, ni guérir. Elle n'est pas vivante et n'a jamais agréait durant sa vie les cultes qui lui sont voués. De même qu'elle n'est jamais apparue dans la grotte à Lourdes, ni nul part ailleurs. Mais c'est un diable qui est apparu, le récit historique suffit comme preuve de cela! Si vous êtes malade, ne demander la guérison qu'à Dieu, car c'est Lui Le Guérisseur.


Repentez-vous à votre Seigneur, le Grand Pardonneur, et ne désespérer pas, car tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.
Allah –glorifié et Élevé soit-Il- a dit dans Son Noble Livre (selon le sens rapproché):
{Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous.} (5. 3) 
Qui donc ne voudrait-il pas faire partie de ceux à qui Le Plus Généreux s'est adressé?! Qui donc oserait-il Le contredire sur le fait que l'islam est parachevé, complet?!
Allah –glorifié et Élevé soit-Il- a aussi dit dans Son Noble Livre (selon le sens rapproché):
gens du Livre ! Notre Messager (Mohammad) est venu pour vous éclairer après une interruption des messagers afin que vous ne disiez pas : “Il ne nous est venu ni annonciateur ni avertisseur”. Voilà, certes, que vous est venu un annonciateur et un avertisseur. Et Allah est Omnipotent.} Al Maidah, 19

Ne soyez pas ébranler par le peu de gens qui suivent l'islam authentique, car Allah leur a promis un Paradis plus vaste que les cieux et la terre, et Il ne manque jamais à sa promesse.
Allah n'abandonne pas celui qui abandonne le faux pour Lui, et se dirige vers l'islam pur, l'islam du Prophète Mohammed et de ses nobles compagnons. Craignez votre Seigneur et abandonnez toute association à Lui, Lui qui nous a montré tous les signes de son unicité. Allah accorde la richesse et la douceur de la foi à qui Il veut, et Il n'est jamais inattentif, ni insouciant. A Lui seul les attributs de perfection et de plénitude.
Mohammed est le Messager d'Allah envoyé à toute l'humanité par miséricorde pour nous. C'est un modèle et un guide infaillible, tandis que personne n'est infaillible après sa mort. Il est le dernier prophète envoyé près de la fin du monde, et toute personne qui prétend la prophétie après sa mort ne peut qu’être dans le mensonge.
Ne soyez pas ébranler par la grande propagation du mensonge et de l'hypocrisie à notre époque, car Allah connait les véridiques. Et Il guide celui qui s'attache au Coran.
Allah a dit (selon le sens rapproché):
{Ô vous qui avez cru! Craignez Allah et croyez en Son Messager, afin qu’Il vous gratifie de deux parts de Sa miséricorde, et qu'Il vous assigne une lumière à l'aide de laquelle vous marcherez, et qu'Il vous pardonne, car Allah est Pardonneur et Très Miséricordieux.
Et ce, afin que les gens du Livre sachent qu'ils ne peuvent en rien disposer de la grâce d'Allah et que la grâce est dans la main d'Allah; Il la donne à qui Il veut, et Allah est le Détenteur de la grâce immense.} Al Hadid, 28-29
Et aussi: {Certes, ce Coran guide vers ce qu'il y a de plus droit, et il annonce aux croyants qui font de bonnes œuvres qu'ils auront une grande récompense.} Al Isra, 17
Doutez-vous que le Coran soit la Révélation d'Allah et Sa Parole, alors qu'Il a dit (selon le sens rapproché):
{Mais Allah témoigne de ce qu'Il a fait descendre vers toi, Il l'a fait descendre en toute connaissance. Et les Anges en témoignent. Et Allah suffit comme témoin.} An-nisa, 166
Et aussi: {Voici le Livre qui n’est sujet à aucun doute.} AlBaqarah, 2
Et aussi: {En vérité c’est Nous qui avons révélé le Coran, et c’est Nous qui en sommes gardien.} Al-Hijr, 9

Cela signifie qu'Allah s’est porté Garant du dernier Livre révélé, contrairement aux révélations précédentes (Torah et Evangile), où Dieu avait donné cette responsabilité aux hommes, preuve en est qu'Allah a dit (selon le sens rapproché): {Nous avons fait descendre la Torah dans laquelle il y a guide et lumière. C'est par elle que jugent les Prophètes qui se sont soumis à Allah, ainsi que les rabbins et les savants. Car on leur a confié la garde du Livre d'Allah, et ils en étaient les témoins.} AlMaidah, verset 44 (d'après l'imam Sofiane ibn 'Uyene dans tafssir alQourtouby, sourate Al Hijr, 9).
L'imam 'Abde Rahman AsSa'dy atTaymimy a dit dans son explication du Coran: {Car on leur a confié la garde du Livre d'Allah, et ils en étaient les témoins} "C'est à dire: par la cause qu'Allah leur a ordonné la garde sur Son Livre, et les a fait dépositaires sur lui. C'est un dépôt auprès d'eux, il leur a rendu obligatoire sa préservation de tout ajout, de toute diminution, de tout cachement et son enseignement à celui qui ne le connait pas. Il sont témoins sur lui dans le fait que c'est vers eux que l'on se tourne à son sujet…"


Personne ne peut donc protéger le Livre d'Allah mieux qu'Allah Lui-même. Satan et ses alliés ne peuvent donc rien faire au Coran, ni diminution, ni ajout, ni rien.

Allah a aussi dit (toujours selon le sens rapproché) :
{Récite ce qui t’a été révélé du Livre de ton Seigneur, dont nul ne saurait altérer les paroles et en dehors de qui tu ne saurais trouver de refuge.} Al-Kahf, 27

Le Coran n'est pas créé, et il ne comporte aucune parole de Mohammad -صلى الله عليه وسلم-, ni d’autres hommes, c'est la Parole d'Allah en toute vérité. Il n'y a aucune contradiction dans les récits et les lois de ce Coran.

{Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S'il provenait d'un autre qu'Allah, ils y trouveraient certes beaucoup de contradictions !} sourate an-nissa, verset 82

Allah –glorifié et Élevé soit-Il- a aussi dit (toujours selon le sens rapproché) :
{Mais non... Je jure par ce que vous voyez, ainsi que par ce que vous ne voyez pas, que ceci [le Coran] est la parole d'un noble Messager, et que ce n'est pas la parole d'un poète; mais vous ne croyez que très peu, ni la parole d'un devin, mais vous vous rappelez bien peu. C'est une révélation du Seigneur de l'Univers. Et s'il avait forgé quelques paroles qu’il Nous avait attribuées, Nous l'aurions saisi de la main droite, ensuite, Nous lui aurions tranché l'aorte. Et nul d'entre vous n'aurait pu lui servir de rempart.} Coran 69. 38-47

Si le Coran était autre chose que la parole d'Allah, pourrait-on y lire ceci? N'es pas que si Mohammed aurait menti, Dieu n'aurait-Il pas était capable de l'anéantir et d'anéantir sa renommée de tel sorte que personne n'aurait entendu parler de lui? Des faux prophètes il y en a eu et il y en a toujours (cela fait partie des signes de la fin des temps, comme nous en a informé le Prophète Mohammed), mais presque personne ne les connaît, et si tu ne lis pas les livres d'histoires en arabe, tu ne peux pas les connaitre.


L'imam Ismail Ibn Kathîr a dit dans son Tafsir: «Le Coran est le grand miracle de notre Prophète, prières d’Allah et paix sur lui
Le Messager d’Allah -صلى الله عليه وسلمa dit:
«Allah a attribué à chaque prophète des miracles pour amener les gens à le croire, ce qui m'a été attribué à moi c'est la Révélation qu'Allah m'a révélée; J'espère que je serai le plus suivi le Jour de la Résurrection.» (Version de l'imam Mouslim)

Le fait que le Coran soit inimitable est un miracle, et le fait qu'il soit infalsifiable est encore un autre miracle.
{Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur, tâchez donc de produire une sourate semblable (à ce Coran ou une sourate d'un semblable à lui; le Prophète qui ne savait, ni lire ni écrire) et appelez vos témoins, que vous adorez en dehors d'Allah, si vous êtes véridiques.
Si vous n'y parvenez pas et, à coup sûr, vous n'y parviendrez jamais, parez-vous donc contre le feu qu'alimenteront les hommes et les pierres, lequel est réservé aux infidèles.} Al Baqarah, 23-24
Personne ne peut relever le défi du Créateur des mondes.


{Dis : “Même si les hommes et les djinns s'unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s'ils se soutenaient les uns les autres.”} Al Isra, 88

{Et la plupart d'entre eux ne suivent que conjecture. Mais, la conjecture ne sert à rien face à la vérité ! Allah sait parfaitement ce qu'ils font.
Ce Coran n'est nullement à être forgé en dehors d'Allah mais c'est la confirmation de ce qui existait déjà avant lui, et l'exposé détaillé du Livre en quoi il n'y a pas de doute, venu du Seigneur de l'Univers.
Ou bien ils disent : “Il (Mohammad) l'a inventé ? ” Dis : “Composez donc une Sourate semblable à ceci, et appelez à votre aide n'importe qui vous pourrez, en dehors Allah, si vous êtes véridiques.”
Bien au contraire : ils ont traité de mensonge ce qu'ils ne peuvent embrasser de leur savoir, et dont l'interprétation ne leur est pas encore parvenue. Ainsi ceux qui vivaient avant eux traitaient d'imposteurs (leurs messagers). Regarde comment a été la fin des injustes !
Certains d'entre eux y croient, et d'autres n'y croient pas. Et ton Seigneur connaît le mieux les fauteurs de désordre.
Et s'ils te traitent de menteur, dis alors : “A moi mon œuvre, et à vous la vôtre. Vous n’êtes pas responsables de ce que je fais et je ne suis responsable de ce que vous faites”.} Younous, 36 – 41

{Et avant cela, tu ne récitais aucun livre et tu n'en écrivais aucun de ta main droite. Sinon, ceux qui nient la vérité auraient eu des doutes.} Al 'Ankabout,  48

Parmi les grands mérites de l'Etat saoudien, il y a l'édition qui a pour titre: "Le Saint Coran et la traduction française du sens de ses versets", parue il y a environ 25 ans, et qui est désormais bien répandue parmi les francophones. Cette excellente publication est sans doute le fruit de l'Islam pur sur lequel est bâti l'Etat saoudien, le fruit d'un islam revivifié par les deux imams Mohammed  ibn Sa'oud et Mohammed ibn 'Abdel Waheb atTaymimy après les innovations qui ont frappées la communauté.
Cela est d'autant plus palpable que cette Edition des sens du Coran en français est de loin une référence qui permet de juger toutes les autres traductions qui ont vu le jour en français. De même, toute personne qui maitrise les deux langues (l'arabe et le français) et connait l'exégèse, se voit être en obligation de mettre en garde contre grand nombre des essais de traductions contemporains du Coran! 
Et Allah est Celui qui guide les coeurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire