14/04/2015

Prédestination, destin et volonté d'Allah

Louanges à Allah le Seul Vrai Dieu. 
Les imaginations ne peuvent l'atteindre et les intelligences ne peuvent le concevoir. Il n'y a rien qui Lui soit semblable. Il est Le Créateur sans nécessité, Le Pourvoyeur sans restriction. Il fait mourir les êtres sans crainte, et les ressuscite sans peine. Il détient le pouvoir sur toute chose, et toute chose le nécessite. Pour Lui, tout est facile, et Il n'a besoin de rien. Il n'y a rien qu'Il puisse ignorer de Ses créatures avant même de les concevoir. Il savait ce qu'elles feraient alors qu'elles étaient encore inexistantes. Dans son Livre éternel, Il a dit sur Lui-même (selon le sens) : { Il réalise parfaitement tout ce qu'Il veut. } [Al Bourouj : 16]. 

Tout oscille sous Sa volonté entre Sa Grâce et Sa Justice. Il est exempt d'impureté, de défaut et d'imperfection.
Il ne peut y avoir que ce qu'Il veut et il n'y a rien qui puisse le réduire à l'impuissance.

Le Messager d'Allah (sallAllahou 'alayi wa salam) a dit: « La Foi consiste en ce que tu crois en Allah, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Messagers, au Jour Dernier et au destin, qu’il soit bon ou mauvais. »

L'imam ibn el Qayyim explique dans "Le sentier des itinérants" (3/450) que tout le Coran ne parle que de l'unicité d'Allah (Tawhid), car dans le Coran il y a soit :
1/ des informations sur Allah Ses Noms et Ses Attributs,
2/ un appel à Son adoration sans rien ne Lui associer, et un rejet du polythéisme,
3/ des informations sur les ordres et interdictions et comment se conformer à Son obéissance,
4/ des infromations sur ceux qu'Il a comblé de Ses faveurs ici-bas et dans l'au-delà en se soummettant à Lui,
5/ des informations sur les polythéistes ainsi que leur châtiment ici-bas et dans l'au-delà.

L'egyptien pieux, l'imam respectable Abou Dja'far Ahmed ibnou Mohammed At Tahhawy (mort en 321) a dit : 

« Allah - تعالى - a depuis toujours, su le nombre exact de ceux qui entreront au Paradis et en Enfer. Ce nombre ne sera ni augmenté ni diminué.
Il connaît également les actes qu'ils accompliront. Tout être est dirigé vers sa destiné. Ce sont les actes clôturant la vie d'un être qui sont pris en considération. N'est heureux que celui à qui Allah - تعالى - a destiné le bonheur et n'est malheureux que celui à qui Allah a destiné le malheur.

La prédestination est à l'origine un secret d'Allah - تعالى - sur Sa Création. Nul ne peut découvrir ce secret, pas même l'un des Anges proches d'Allah, ou l'un de ses Prophètes envoyés. Toute investigation et toute spéculation à ce sujet, conduit à la déchéance, à la disgrâce, jusqu'à atteindre le degré d'injustice et de transgression. Prenez bien garde contre toute forme de spéculation, toute idée et toute tentation à ce sujet. Allah - تعالى - a dissimulé la prédestination à toute la création et leur a interdit tout désir de chercher à la découvrir. Allah - تعالى – a dit (de Lui même) : { Il n'est pas interrogé sur ce qu'Il fait, alors qu'eux seront interrogés. } [Al Anbiya, v. 23, selon le sens]… » Fin de citation.

Les gens de la vérité croient depuis toujours et pour toujours que tout le bien et tout le mal n'existe que par la volonté d'Allah –élevé et glorifié soit-Il-. Ils croient qu'il ne se passe dans son royaume que ce qu'Il veut et que les gens ne sont pas capables de créer leurs propres actes. Allah a dit (selon le sens) :

{ Parmi ces Messagers, Nous avons favorisé certains par rapport à d'autres. Il en est à qui Allah a parlé; et Il en a élevé d'autres en grade. A Jésus fils de Marie Nous avons apporté les preuves, et l'avons fortifié par le Saint-Esprit. Et si Allah avait voulu, les gens qui vinrent après eux ne se seraient pas entretués, après que les preuves leur furent venues; mais ils se sont opposés: les uns restèrent croyants, les autres furent infidèles. Si Allah avait voulu, ils ne se seraient pas entretués; mais Allah fait ce qu'Il veut. } [Al Baqarah : 253]

{ Et si Nous faisions descendre les Anges vers eux, [comme ils l'avaient proposé] si les morts leur parlaient, et si Nous rassemblions toute chose devant eux, ils ne croiraient que si Allah veut. Mais la plupart d'entre eux ignorent. } [Al An'am : 111]

{ Nul malheur n'atteint [l'homme] que par la permission d'Allah. Et quiconque croit en Allah, [Allah] guide son cœur. Allah est Omniscient. } [At Taghaboune : 11]
{ Et vous ne pouvez vouloir que si Allah veut } [Al Insane : 30]

L'imam Al Hassan Al Bassry (mort en 110) a dit : « Celui qui a mécru au destin a certes mécru au Coran. »
L'imam Ahmed ibnou Hanbal (mort en 241) a été questionn
é sur le destin (al qadar). Il a dit : « Le destin est la capacité (qoudra) d'Allah sur les serviteurs. » Il dit : « Si l'homme fait la fornication es par le destin d'Allah, et si il vole, es par le destin d'Allah ? » Il dit : « Oui, Allah Puissant et Majestueux l'a destiné sur lui. »

Dans un autre livre (As Sounna de l'imam Al Khalal), il est aussi rapporté que l'imam Ahmed fut questionn
é. Il lui fut dit : « Ils disent : Allah Puissant et Majestueux n'égare personne, Il est plus Juste que d'égarer quelqu'un, ensuite Il le châtie sur cela. »
Il a donc dit :« N'es pas qu'Il (à lui la Puissance et la Majesté) a dit (selon le sens) : { Il égare qui Il veut et Il guide qui Il veut } [Fatir : 8]. Donc Allah à lui la Puissance et la Majesté, a destiné l'obéissance et la désobéissance, il a destiné le bien et le mal, celui qui a été décrété heureux est donc heureux, et celui qui a été décrété malheureux est malheureux. » Récit authentique.

Un homme a voulu tester l'imam Al Hassan Al Bassry; il lui a demandé qui a créé Satan (Cheytane). Il a répondu : « Gloire à Allah, gloire à Allah, y a-t-il un créateur autre qu'Allah ? » Ensuite il a dit : « Certes, Allah a créé Satan, Il a créé le mal et Il a créé le bien. »

L'imam 'Omar ibnou 'Abd El 'Aziz (mort en 101) a dit : « Si Allah n'aurait pas voulu qu'Il soit désobéit, alors Il n'aurait pas créer Iblis (Satan), la tête du pêché. » Voir Sahih al mousnad fi al qadar de l'imam Mouqbil ibn Hadi Al Wad'i

Allah a dit (selon le sens) : { et sachez qu'Allah s'interpose entre l'homme et son cœur } [Al Anfal : 24]
Sa'id ibn Joubeir a dit : Il s'interpose entre le croyant et la mécréance. Et entre le mécréant et la foi.

L'imam Malik Ibnou Anas a dit : Il n'y a pas plus égaré que celui qui renie le destin ! Si il n'y a avait comme argument contre eux que Sa Parole (selon le sens) : { C'est Lui qui vous a créés. Parmi vous [il y a] mécréant et croyant. }, cela aurait suffi comme argument. (voir le livre ach Chari'a de l'imam Al Aajoury en arabe)


La volonté d'Allah –purifié soit Ses Noms- est de deux sortes :
 - la volonté universelle (générale)
 - la volonté religieuse (légiférée)

Allah a dit (selon le sens) :
{Et Allah veut accueillir votre repentir, mais ceux qui suivent les passions veulent que vous vous incliniez grandement (vers l'erreur comme ils le font).} [An Nissa (4), 27]
Voici donc ce qu'Allah aime et désire pour tous les gens; le repentir. La volonté dans le verset est la volonté religieuse et non pas la volonté universelle. Car comme nous constatons tous, peu nombreux sont les repentis et la sagesse d'Allah implique cela.

Pour ce qui est de la volonté religieuse, il y a aussi Sa Parole :
{Allah veut pour vous la facilité, et Il ne veut pas pour vous la difficulté} [Al Baqarah: 185]

Pour ce qui est de la volonté universelle, Allah a dit (selon le sens) :
{Et celui qu'Allah veut guider, Il lui ouvre la poitrine à l’Islam. Et celui qu'Il veut égarer, Il rend sa poitrine étroite et gênée, comme s'il s'efforçait de monter au ciel. C'est ainsi qu'Allah inflige Sa punition à ceux qui ne croient pas.} [Al An'am (6): 125]
Et : {Ils dirent : “Ô Noé, tu as disputé avec nous et multiplié les discussions. Apporte-nous donc ce dont tu nous menaces, si tu es du nombre des véridiques.”
Il dit : “C'est Allah seul qui vous l'apportera - s'Il veut - et vous ne saurez y échapper.
Et mon conseil ne vous profiterait pas, au cas où je voulais vous conseiller, et qu'Allah veuille vous égarer. Il est votre Seigneur, et c'est vers Lui que vous serez ramenés.”} [Houd (11), 32 à 34]
Et : {Voilà ceux dont Allah n'a point voulu purifier les cœurs.} [Al Maidah, 41]

Quelle est la différence ente la volonté universelle et la volonté religieuse concernant la réalisation de la chose voulue ?
La volonté universelle est inévitable, car si Allah veut quelque chose par décret, elle doit se produire :
{Quand Il veut une chose, Son commandement consiste à dire: "Sois", et c'est.} [Ya-sine (36), 82]
{Quand Nous voulons une chose, Notre seule parole est : “Sois”. Et, elle est.} [An Nahl (16), 40]

{Le commandement d'Allah est un décret inéluctable.} [Al Ahzab, 38]
La volonté religieuse elle, n'est pas obligatoirement réalisable, car Allah peut aimer une chose, sans nécessairement que cela se produise.
Ainsi Allah décrète l'injustice sur le plan universel, mais Il ne l'aime pas et l'a interdit dans Sa Religion. Sa Sagesse n'est que justice, tout le bien vient de Lui et le mal vient de nos visions restreintes des évènements.
L'imam Ibn al-Qayyim a dit : « Certes le Transcendant est sage; Il ne fait rien en vain, sans propos ni intérêt, ni sagesse ou objectif bien précis. Bien au contraire, tous Ses actes expriment une sagesse parfaite et ont  une cause qui les explique, comme l’ont bien indiqué Ses paroles et celles de Son Messager -صلى الله عليه وسلم-. » 
Nous devons nous soumettre à Dieu, même si notre compréhension est limitée.
(voir en arabe : charh al 'aqidah al wasitiya du savant Zayd al Madkhaly, page 94, et 
Charh al kifaya Vol. 1, p. 386 de l'imam Al 'Otheymine)
 )