16/08/2014

L'unicité d'Allah

Louange à Allah, Dieu des premiers et des derniers.

Le calme est essentiel pour une lecture bénéfique.
Abou Haazim Mohammed Houssny Al-Qaahiry a dit :
« La réalité de la dévotion et de la piété est la plus considérable des réalités dans la vie de l'homme, par elle s'établie son existence, et par elle dépend son monde, personne ne peut la nier ou en sortir. Cela car dès son début, l'homme a la connaissance qu'il a un Seigneur et un Dieu. Il regarde en lui-même, sur ceux qui sont autour de lui, et sur ce qu'il y a autour de lui comme créatures, donc il se rend compte que pour tous il y a nécessairement un Seigneur et un Dieu; c'est une réalité naturelle, personne qui a une raison ne diverge de cela et aucun homme ne polémique sur cela»

Il a aussi dit : « Tout ce qui est nouveau a forcément un novateur, tout ce qui est créé a forcément pour lui un créateur. Si tu entres dans une pièce de ta maison, et que tu y trouve un verre qui a été placé sur une chaise ou une table, et ce n'est pas toi qui l'a placé, es que tu crois donc qu'il s'est placé ici par lui-même ?! Es que tu crois qu'il est venu lui-même puis s'est placé dans cet endroit et s'est stabilisé ?! Ou tu crois qu'il y a quelqu'un qui l'a placé ? Donc c'est une affaire raisonnable où le débat n'est pas accepté. Allah a certes créé les gens sur cela, il n'y a pas d'homme qui croit que ces créatures existantes ont existées par elles-mêmes, ou que d'autres les ont fait exister. Et en fait les a créés une Divinité Capable et Sage. 

Et l'affaire n'est pas le simple fait de l'existence, il y a plutôt dans cela une organisation magnifique et une précision minutieuse, celle que tu vois autour de toi dans ce monde, es que cela peut être le coup du hasard?! 
Es que cela peut être par la cause de la nature elle-même ?! 
Celui qui dit cela est comme ont dit certains savants: comme celui qui prétend qu'un homme aveugle a mis un fil à coudre dans une aiguille, puis l'a jeté, et le tricot du vêtement s'est fait par lui-même, avec minution, précision et perfection, es que quelqu'un croit cela ?!
Donc ce n'est pas possible qu'un homme puisse rendre véridique que cet univers créé, minutieux et ordonné s'est fait exister lui-même, ou que l'a fait exister un autre qu'Allah –béni et élevé qu'Il est-, c'est la réalité dont avait connaissance le bédouin primitif, ne connaissez-vous pas l'histoire du bédouin qui a regardé autour de lui et a dit: le crottin prouve le chameau et la trace prouve le parcours, cet univers ne prouve-t-il l'existence du Très-Savant, L'Omnipotent?! » Fin de citation et de traduction.

Il n'y a pas de vie sans Dieu qui donne la vie. Quand l'enfant grandit et prend connaissance de lui, il reconnait naturellement la vie comme étant une faveur que son Créateur lui a accordé. Cette vie est une lutte pour Allah. Une lutte pour rendre à Allah le culte qu'Il mérite. Mais aujourd'hui l'éducation des enfants dans le monde est remplie d'épreuves, ceci, car rares sont les hommes qui comprennent et mettent en pratique ce qu'Allah attend d'eux...

Le bonheur ou le malheur. Le Paradis ou l'Enfer. Je ne sais pas ce que chacun mérite, mais nous savons tous qu'Allah ne nous accordera que ce que nous méritons. Il n'y a pas de réalité si ce n'est la réalité de l'Islam, soumission à Allah. Le reste n'est que illusions, mensonges, décorations, ornements, jeux ou civilisation trompeuse.
Comme a dit l'imam Mohammed Al 'Outhaymine : « Les gens demeurent préoccupés par ce qui a été créé pour eux, en lieu de se préoccuper du but pour lequel ils ont été créé... »

Pour accéder au bonheur éternel, il ne suffit pas de faire le bien dans ce monde, mais il faut faire le bien pour Allah en ayant foi au Paradis. Le témoignage de foi est donc la première de toute les obligations. Si quelqu'un fait le bien toute sa vie, mais le fait sans être dans l'Islam tout en ayant entendu parler de l'Islam, alors il n'entrera jamais au Paradis, et pire encore, il ne sortira jamais de l'Enfer.

Sachant que la guidée vient d'Allah, il n'y a pas de quoi être confus face à celui qu'Allah ne guide pas. Allah fait ce qu'Il veut et n'est jamais interroger sur ce qu'Il fait. Chaque jour Il œuvre. Il fait apparaitre la vérité à travers qui Il veut.

L'homme qui veut des droits ne devraient jamais pas se faire l'ennemi du droit d'Allah. Le droit d'Allah sur les hommes, c'est qu'ils se soumettent à Lui et L'adore sans rien Lui associé. Qu'ils utilisent leurs intelligences pour Sa cause. La divinité d'Allah est l'origine de Son droit. Et la responsabilité qu'Allah a donné à l'homme est la source de son devoir.

Personne n'est immortel, pas même les anges ou les Prophètes. Et personne n'est infaillible, sauf les Messagers d'Allah dans ce qu'ils transmettent de la religion d'Allah.
Evoquons solennellement le bienfait et la miséricorde d'Allah envers nous de nous avoir parler. Voici donc un extrait des sens du Coran que le Prophète Mohammed nous a transmis de notre Seigneur, avec l'explication qui s'en suit.

Allah (gloire à Lui) a dit dans Son Noble Livre (selon le sens rapproché): {Ô vous les gens, adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous à la piété, Lui qui vous a fait la terre pour lit, et le ciel pour toit; et Il a fait descendre l'eau du ciel et a fait sortir par elle toutes sortes de fruits pour vous nourrir; n'accorder donc pas à Allah des égaux, alors que vous savez.} [Al Baqarah, 21, 22].

Le savant Saleh Al-Fawzan a dit (voir Dourous at-tafsir fi al Masdjid al-Haraam, vol.1 page 68):

« Dans ces versets il y a le commandement d'adorer Allah, à Lui la puissance et la sublimité, et c'est un ordre pour tous le gens {Ô vous les gens}, donc dans cela il y a la généralité du message du Prophète, prière d'Allah et paix sur lui; car il a été envoyé à tous les gens comme a dit Le Très-Haut (selon le sens rapproché):
{Dis : "Ô vous les gens ! Je suis le Messager d'Allah pour vous tous…"} [AlA'raf, 158] et le Très-Haut a dit: {Et Nous ne t'avons envoyé qu'en tant qu'annonciateur et avertisseur pour toute l'humanité. Mais la plupart des gens ne savent pas.} [Saba, 28] et Il a dit:
{Qu'on exalte la Bénédiction de Celui qui a fait descendre le Discernement (le Coran) sur Son serviteur, afin qu'il soit un avertisseur à l’univers.} [Al-Fourqane, 1], cela fait partie de ses spécificités, prière d'Allah et paix sur lui, car les Prophètes avant lui étaient envoyés à leurs peuples exclusivement, quant à notre Prophète Mohammed, prière d'Allah et paix sur lui, Allah l'a envoyé aux gens dans leur totalité.
Il a obligé son obéissance à l'ensemble des Djinns et des Hommes, et Il a abrogé par sa législation ce qu'il y avait auparavant comme législations. Il est donc uniquement permis aux gens à la surface de la terre parmi toutes les communautés de suivre ce Messager, prière d'Allah et paix sur lui, celui donc qui ne le suit pas est en Enfer, qu'il soit juif ou chrétien, ou autres que les gens du Livre parmi les autres communautés.
Celui qui prétend donc qu'il est sur la religion de Moïse comme les juifs, ou qu'il est sur la religion de Jésus comme les chrétiens et il ne croit pas en Mohammed, prière d'Allah et paix sur lui, il est donc en Enfer. Il a dit, prière d'Allah et paix sur lui: "Par Celui qui détient l'âme de Mohammed dans Sa main, personne de cette communauté (l'humanité entière) juif ou chrétien, n'entend parler de moi, puis meurt sans avoir cru à ce avec quoi j'ai été envoyé, sans qu'il ne soit parmi les gens de l'Enfer."

Il ne reste donc pas, après son envoi (sallAllahou 'alaiy wa salam) une autre religion sauf sa religion (sallAllahou 'alaiy wa salam). Donc, ceux qui appellent maintenant à l'unité des religions, la fraternité entre les religions, et le débat entre les religions comme ils disent faussement; ils veulent mettre les autres religions à égalité avec l'Islam; (et que les gens soient dans le choix, avec l'autorisation à tous de rester dans sa religion); tout cela c'est faux. Car il n'y a pas de religion authentique après la prophétie de Mohammed, prière d'Allah et paix sur lui, si ce n'est la religion de l'Islam celle avec laquelle il a été envoyé.

Celui qui veut le Paradis, l'agrément d'Allah et son amour, qu'il suive donc cette religion { Dis : “Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. Dis : “Obéissez à Allah et au Messager. Et si vous tournez le dos... alors Allah n'aime pas les infidèles ! } [All 'Imrane, 31, 32, TRSV]

Cela est clair sur le fait qu'il n'y a pas de réussite sauf dans le suivi de Mohammed, salla Allahou 'alayi wa salam.
Deuxièmement: on prend de ce verset les types d'unicité: l'unicité de la divinité et l'unicité de la seigneurie. L'unicité de la divinité dans Sa parole, élevé soit-Il: {adorez votre Seigneur} c'est l'unicité de l'adoration, et c'est celui avec lequel Allah a envoyé l'ensemble des Messagers, sur eux les prières et la paix. Le Très-Haut a dit (selon le sens rapproché): {Et Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire]: “Adorez Allah et écartez-vous du Tagut.”} [An-Nahl, 36] donc tout Messager a dit à son peuple: adorez Allah et écartez-vous du Taaghout, c'est à dire le chirk (l'association, ou idolâtrie), et c'est l'adoration d'autres qu'Allah, le Très-Haut a dit (selon le sens rapproché): {Et Nous n'avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n'ayons révélé : “Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc.”} [Al-Anbiya, 25]. 

Donc l'unicité à laquelle ont appelé les Messagers, c'est l'unicité de la divinité, et c'est l'adoration d'Allah seul sans associé avec Lui, et le délaissement de l'adoration d'autres que Lui, cela est ce avec quoi Allah a envoyé les Messagers.

Et dans le verset il y a l'unicité de la seigneurie dans Sa parole (selon le sens rapproché): {qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous à la piété, Lui qui vous a fait la terre pour lit, et le ciel pour toit; et Il a fait descendre l'eau du ciel et a fait sortir par elle toutes sortes de fruits pour vous nourrir} cela c'est l'unicité de la seigneurie, et cela les mouchrikounes (païens, polythéistes) le reconnaissent, ils avouent cela, comme a dit le Très-Haut: {Dis : “Qui vous attribue de la nourriture du ciel et de la terre ? Qui détient l'ouïe et la vue, et qui fait sortir le vivant du mort et fait sortir le mort du vivant, et qui administre tout ? ” Ils diront : “Allah”. Dis alors : “Ne le craignez-vous donc pas ?”} [Younous, 31].

Donc Allah, glorifié et élevé soit-Il, a informé que les polythéistes reconnaissent l'unicité de la seigneurie, et qu'il n'y a pas de Créateur et de Pourvoyeur, et que personne ne donne la vie et la mort, et que personne ne gère le monde si ce n'est Allah, glorifié et élevé soit-Il, ils avouent cela, mais cela ne suffit pas. Donc celui qui a reconnu l'unicité de la seigneurie seulement n'est pas mouslim (soumis, musulman), car si il serait musulman, alors les polythéistes deviendraient tous musulmans; car ils avouent ce type d'unicité, les Messagers n'ont pas appelés à l'unicité de la seigneurie uniquement; car cela serait la recherche de ce qui existe déjà.

Les communautés reconnaissent cela, et en fait, le désaccord et la discorde est sur l'unicité de la divinité, ils reconnaissent qu'Allah est le Créateur, le Pourvoyeur et qu'Il administre l'univers, mais ils adorent autres avec Lui. Donc ils avouent l'unicité de la seigneurie et ils renient l'unicité de la divinité, tel est l'habitude des mécréants. Même les polythéistes, ceux vers qui a été envoyé Mohammed, prière d'Allah et paix sur lui, sont sur cette ligné, quand il leur a dit: dites: la ilaha il'Allah (il n'y a de vrai dieu qu'Allah) ils ont dit {“Réduira-t-il les divinités à un Seul Dieu ? Voilà une chose vraiment étonnante”} [Sad, 5] et le Très-Haut a dit sur eux: {Quand on leur disait : “Point de divinité à part Allah”, ils se gonflaient d'orgueil, et disaient : “Allons-nous abandonner nos divinités pour un poète fou?”} [AsSaffat, 35, 36] »

Dans ces versets Allah nous appel à nous soumettre à Lui, chose dont l'être humain peut le plus jouir se réjouir. C'est l'adoration d'Allah sous toutes ses formes connues dans l'islam. Il y a aussi l'interdiction du plus grand et du pire des péchés; l'association à Allah. C'est à dire que l'adoration d'Allah n'est authentique qu'avec l'unicité et qu'elle n'est pas authentique avec l'association (le polythéisme,  l'idolâtrie). Car Il a dit: {adorez votre Seigneur} et à la fin: {n'accorder donc pas à Allah des égaux}. Il ne s'est pas contenté de Sa parole: {adorez votre Seigneur} mais a rappelé les bienfaits de la création qui viennent de Lui seul, puis a dit {n'accorder donc pas à Allah des égaux alors que vous savez}, ce qui prouve que le culte n'est authentique qu'avec l'unicité (le monothéisme pur) et la sincérité avec Allah sans trace de ce qui contredit ou annule cela. 

Tel est le sens de l'attestation et le témoignage de foi par lequel une personne entre dans l'islam; La ilaha ilAllah (il n'y a de vrai dieu qu'Allah), car la ilaha ilALlah affirme l'unicité et rejette l'idolâtrie; c’est-à-dire pas d'adoré en vérité sauf Allah, donc dans "la ilaha" il y a le rejet de ce qui est adoré en dehors d'Allah et dans "ilAllah" il y a l'affirmation de l'unicité pour Allah seul. 
Dans le verset cité dernièrement il y a aussi l'interdiction de l'association dans Sa parole: {n'accorder donc pas à Allah des égaux} et l'affirmation du monothéisme dans Sa parole: {adorez votre Seigneur} donc Il a rassemblé entre le rejet et l'affirmation comme dans la parole qui fait entrer dans l'islam: "la ilaha ilAllah". 

C'est Allah seul que le croyant doit espérer dans son culte et non pas les éloges de untel ou untel. En vérité, Allah est Celui qui nous appelle à être meilleur jour après jour, également par nos relations avec les autres, et Il nous appelle à délaisser les mauvaises habitudes du quotidien ainsi que tout ce qui nous nuit.   


Pour finir je trouve sympathique de citer quelques paroles de l'imam Ibn Ul-Qayyim (Qu’Allah lui fasse miséricorde), il disait:
« Plus on connaît Allah, plus on Le craint, plus on cherche à L’adorer, et plus on s’éloigne de Sa désobéissance. »

« Si les racines de la connaissance s’ancre fermement dans la terre du cœur, pousse alors l’arbre de l’amour. Et lorsque cet arbre s’enracine et se fortifie, il donne comme fruit l’obéissance à Allah. Ainsi, cet arbre ne cesse de donner ses fruits à tout instant, par la grâce de son Seigneur. »
Il a aussi dit : « Allah ne guérit point et ne suffit jamais celui qui ne trouve pas dans le Coran remède et suffisance. » 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire