13/07/2013

Lettre aux francophones‏


Au nom d'Allah Le Tout Miséricordieux Le Très Miséricordieux

Louanges à Allah Seigneur de l'univers, comme cela Lui convient. J'atteste qu'Allah est seul en droit d'être adoré, il n'y a de vrai divinité  que Lui, et j'atteste que Mohammed ibn 'AbdiLlah est son serviteur et son Messager, prières d'Allah et paix sur lui. Tout comme j'atteste que 'Issa ibn Mariam ("Jésus fils de Marie") est le serviteur d'Allah et son Messager, et qu'il est Sa Parole; Il a dit "sois" et il fut.

Ceci dit, voici quelques lignes à ceux qui se disent chrétiens particulièrement, et en guise de rappel et d'enseignement aux gens en général.

Sachez qu'Allah est le Seigneur des musulmans et Il est aussi votre Seigneur et le Seigneur de toute chose dans les cieux et la terre. Créateur Parfait, de Lui vient tout le bien. Il nous a créé et ne nous a pas laissé sans but dans cette vie. Bien au contraire. Tout comme Il n'a pas créé la nuit et le jour, les cieux et la terre en vain, Il n'a pas créé les hommes et les femmes en vain. Mais Il nous a créé pour que nous L'adorions et que nous Le craignons, comme Il a dit dans le Coran (selon le sens rapproché): {Et Je n'ai créé les Jinns et les Hommes que pour qu'ils m'adorent.} Et aussi: {Ô vous les gens, adorez votre Seigneur qui vous a créés ainsi que ceux qui vont ont précédés afin que vous le craignez.}

L'islam est vérité, le Paradis est vérité et l'Enfer est vérité. La parole de l'unicité est vérité. La ilaha illa Allah; 
il n'y a de vrai divinité qu'Allah. C'est à dire qu'il n'y a de dieu en droit d'être adoré qu'Allah et tout ce qui est adoré en dehors c'est donc pour de faux. Les fausses divinités sont très nombreuses et Allah l'Administrateur de ce monde cerne de Sa Science tout ce que font les gens, Il sait tout ce qu'ils font au quotidien.

La parole de l'unicité (la ilaha illALlah) départage les gens. Pour cette parole l'Enfer a été créé et préparé, et le Paradis a été créé et préparé. Pour cette parole Allah a envoyé Ses Messagers aux gens. 
La ilaha illALlah constitue un rejet et une négation. Dans un premier temps (la ilaha) ; le rejet et le désaveu de tout ce qui adoré en dehors d'Allah, Le Plus Généreux des généreux et Le Plus Miséricordieux des miséricordieux.

Puis l'affirmation qu'Allah est vraiment La Divinité et à Lui seul appartient la divinité; (ila Allah). Tel est le sens de cette attestation, il n'y a de vrai divinité qu'Allah.
Le Coran est la Parole d'Allah de façon réelle, Il l'a révélé au Prophète Mohammed pendant 23 ans dans une langue arabe parfaite. Allah y a dit dans (selon le sens rapproché):
Allah, point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même 'Al-Qayyum'. Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son repose pied 'Kursiy' déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand. Nulle contrainte en religion! Car la droiture s'est distingué de l'égarement. Donc, quiconque mécroit au Taghut (ce qui est adoré en dehors d'Allah) tandis qu'il croit en Allah saisit l'anse la plus solide qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient. }
[Sourate Al-Baqarah, verset 255]

Donc la plus grave des injustices c'est d'attribué des caractéristiques divines à d'autres qu'Allah. Ce que Allah a le plus interdit c'est l'association dans l'adoration; l'idolâtrie.

Une personne qui n'adore pas Allah et ne l'évoque pas, se trouve être un intrus dans ce monde, car toute chose adore Allah que ce soit les étoiles, les animaux ou autres, pour preuve la Parole d'Allah (selon le sens rapproché): {Les sept cieux et la terre et ceux qui s'y trouvent Le glorifient. Et il n'existe rien qui Le glorifie par sa louange. Mais vous ne comprenez pas sa façon de Le glorifier. Certes c'est Lui qui est  Indulgent et Pardonneur.} Sourate Al-Isra, verset 44
Voici maintenant un exemple désolant de l'ignorance et de l'égarement dans lequel sont immergés trop de gens; sur un site nous pouvons lire ce qui suit:

«Le pape François, lui, n’a rien dit, il a voulu rester silencieux devant le Dieu caché dans l’ostie de l’autel: dans l’eucharistie la divinité du Christ se cache, mais aussi son humanité, pour se faire présence transformante au cœur du monde, pain de vie.
L’adoration s’est achevée par la bénédiction du Saint-Sacrement donnée par le pape, puis la prière du Salve Regina: le pape s’est tenu debout devant la statue de la Vierge à l’Enfant pendant le chant à Marie.»

C'est abominable et répugnant. Quel est donc ce "Dieu caché dans l'ostie de l'autel" ? Non, le Messie n'est pas Dieu, et il ne l'a jamais était une seule seconde dans sa vie. Allah Le Vrai Dieu ne se cache pas, ni dans une ostie, ni dans aucun autre endroit sur terre, et Il est élevé au-dessus de Son Trône, au-dessus des sept cieux.

Rien ni personne n'a besoin de l'eucharistie. Ni Dieu, ni le Messie ne se transforme. Ni Dieu, ni le Messie ne sont au cœur du monde. Le Messie est humain, il n'a jamais été divin ne serait-ce que le temps d'un clin d'œil, de même qu'il n'est pas pain de vie. Le pouvoir de donner la vie n'appartient qu'à Allah. Tout comme l'unicité d'Allah Le Tout Puissant est apparente, l'idolâtrie des idolâtres est aussi apparente, car Allah ne leur a jamais donner de preuves et de légitimité pour cela. Craignez Allah votre Seigneur, et cessez de dire qu'il y a quelque chose de cachée ou de mystérieux. Cela n'est pas le vocabulaire des gens de foi.
Les gens de Foi sont désavoués de vos mensonges, et ils proclament qu'il n'y a qu'un seul Dieu digne d'adoration ; Allah, Le Tout-Miséricordieux.

Pour dire vrai, Satan se joue du pape, et il se joue de tous ceux qui continuent à croire en ces grands mensonges. Le pape n'a aucune bénédiction avec lui et il n'a ni bien pour lui ni pour les autres tant qu'il ne se repent pas à Allah. Il n'a que les illusions et les faux espoirs que Satan lui a donné, à lui et à ses prédécesseurs. Le Diable veut que les gens rendent légitime ce qu'Allah déteste et condamne.

La pire des injustices s'est de faire revivre les mensonges des idolâtres qui se revendiquent faussement suiveurs ou partisans du Messie. Ceux-là n'auront aucune part dans l'au-delà, à moins qu'il ne se repentent sincèrement à Allah leur Seigneur et qu'ils meurent dans l'Islam.
Satan ne guide pas vers le droit chemin mais il est notre ennemi à tous. Il a avec lui des traditions qui provoquent la colère d'Allah, il a avec lui le feu des mensonges et des ambiguïtés qui mènent en Enfer. La vénération de la croix et l'eucharistie font partie de ce feu.

Jésus Christ n'est pas divin et son corps n'est nul par sur Terre (et donc pas dans les osties) ! Le vin n'est pas, et ne sera jamais le sang du Christ. Le Christ est au deuxième ciel, corps et âme comme nous en a informé le Prophète Mohammed - صلَّى الله عليه وسلَّم -

Puis il redescendra sur Terre (à Damas), il tuera l'Antéchrist et vivra un certain temps avant de mourir et d'être enterré. Le fait que le Messie soit un des élus d'Allah ne veut pas dire qu'il est divin. Son plus haut rang auprès d'Allah c'est d'être son Messager. 
Sa divinité n'est ni cachée, ni apparente ; elle n'existe pas et il est complétement humain. 
Celui qui le divinise (lui, sa mère ou d'autres) a dépassé les limites d'Allah, et il doit au plus vite demander pardon à Allah pour de ne pas encourir Sa colère.

Allah Le Tout Puissant a attesté dans Son Livre protégé que celui qui Lui attribue un égaux ou un associé n'a absolument ni preuve, ni argument et sa destination sera l'Enfer éternel. Le Tout-Miséricordieux a dit (selon le sens rapproché): {Quiconque associe à Allah (d'autres divinités) Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu.} Sourate Al Maidah, verset 72

Quant à la Vierge Marie, elle était une femme véridique ici-bas, et c'est une femme du Paradis. Mais les croyances et les adorations qui lui sont voués c'est de la mécréance et de l'idolâtrie; comme le fait de croire qu'elle peut guérir ou secourir quelqu'un, ou répondre aux invocations.
Le Bon Dieu (Allah) a dit à ce sujet (selon le sens rapproché): {Quiconque associe à Allah (d'autres divinités) Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu.}
Sourate al Maidah, verset 72

Ni la Vierge Marie, ni Allah le Seigneur de la Vierge Marie n'agréaient les statues qui sont érigées dans le monde.
Je rajoute que Marie, mère du Messie, est morte et enterrée comme cela est rapporté dans les livres anciens, et elle n'a pas été élevée au ciel comme prétendent les catholiques.
Aussi, nous ne sommes pas les enfants d'Allah, et le Messie n'est pas le fils d'Allah. Ce sont des paroles injustes et mécréantes. Même les cieux, la terre et les montagnes n'agréés pas cette mécréance et ils l'a rejettent.
Allah Le Très Haut a dit à ce sujet (selon le sens rapproché): Et ils ont dit: «Le Tout Miséricordieux S'est attribué un enfant!» Vous avancez certes la une chose abominable! Peu s'en faut que les cieux ne s'entrouvrent à ces mots, que la terre ne se fende et que les montagnes ne s'écroulent, du fait qu'ils ont attribué un enfant au Tout Miséricordieux, alors qu'il ne convient nullement au Tout Miséricordieux d'avoir un enfant! Tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre se rendront auprès du Tout Miséricordieux, en serviteurs. } Sourate Maryam, versets 88 à 93

Remarquez comment Allah dans sa miséricorde explique et réfute clairement les fausses paroles. C'est Lui le Plus Indulgent et Le Plus Miséricordieux, c'est Lui qui appelle à Son Paradis par le repentir et la foi. Il faut donc se repentir sincèrement avant qu'il ne soit trop tard.

Allah (gloire à lui) a aussi dit (selon le sens rapproché) :

{Et dis: «Louange à Allah qui ne S'est jamais attribué d'enfant, qui n'a point d'associé dans la royauté et qui n'a jamais eu de protecteur de l'humiliation.» Et proclame hautement Sa Grandeur.

Louange à Allah qui a fait descendre sur Son serviteur (Mohammed) le Livre, et n'y a point introduit de tortuosité. (Un Livre) d'une parfait droiture pour avertir d'une sévère punition venant de Sa part et pour annoncer aux croyant qui font de bonnes œuvres qu'il y aura pour eux une belle récompense. Ou ils demeureront éternellement, et pour avertir ceux qui disent: «Allah S'est attribué un enfant.» Ni eux ni leurs ancêtres n'en savent rien. Quelle monstrueuse parole que celle qui sort de leurs bouches! Ce qu'ils disent n'est que mensonge.}
(Du dernier verset de la Sourate 17 au verset 5 de la Sourate 18)

Et je demande à Allah la guidée pour moi et les francophones. Il est certes Celui qui répond. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire